Christ le Sacrifice Parfait

Le séminaire de Pâques m’a grandement bénie.
J’aimerais témoigner de l’un des aspects qui a vraiment éclairé ma pensée.
Durant ce séminaire, l’homme de Dieu nous a démontré, avec des preuves bibliques, que les sacrifices animaux n’ont jamais été une ordonnance de Dieu, mais que le sacrifice animal pratiqué par le peuple d’Israël était tiré d’un culte païen. Le peuple faisait ce sacrifice afin d’apaiser leur conscience de la culpabilité causée par le péché envers Dieu.
Pendant longtemps, j’avais été enseignée que ces sacrifices avaient été institués par Dieu, et qu’ils ont pris fin avec le sacrifice de Christ.
Mais après ce séminaire, j’ai été convaincue de ce que Dieu n’a jamais institué le sacrifice animal. Et cela me donne davantage d’éléments pour présenter l’Evangile dans les ethnies ou cette pratique continue jusqu’à nos jours. Je peux désormais affirmer à ceux qui continuent ces cultes païens, que le sacrifice animal, bien qu’ayant été pratiqué, n’a jamais été l’intention ou la pensée de Dieu. Mais que le sacrifice de Christ est parfait et excellent pour purger toute conscience de la culpabilité et du péché.

Chimène
Douala-Cameroun