Entièreté Divine, Préservation et Miséricorde

Je voudrais honorer le Seigneur pour mes parents dans le Seigneur, le Pr. Shawn et Dr. Annie Smith, qu’Il a utilisés pour transformer ma vie et celle de ma famille. Mon rapport de louange porte sur l’entièreté divine, la préservation et la provision. En ce qui concerne l’entièreté, ma famille et moi avons été grandement bénis par le message de paix, prêché par l’homme de Dieu pendant la période de confinement. Toute ma famille vivant aux Etats-Unis a été contaminée par le virus mais la miséricorde et la grâce de Dieu ont prévalu et il n’y a pas eu de perte en vies humaines.

Pendant la pandémie, l’homme de Dieu, le Pr. Shawn Smith ne cessait de nous rappeler notre union avec Christ. C’est cette conscience de notre union et de notre unicité avec Lui qui a libéré toute ma famille. En juillet 2019, j’ai perdu ma fille dans de terribles circonstances. La douleur de la perdre était si traumatisante, à tel point que j’ai perdu le goût de la vie. Je ne comprenais pas pourquoi une chose aussi horrible pouvait m’arriver. J’étais en colère et amère envers tout le monde. J’ai commencé à douter et à remettre en question le véritable amour de Dieu, Sa préservation et Sa miséricorde. Pour être honnête, je ne savais pas qu’un jour viendrait où je raconterais cette histoire, révélant combien le Père avait été fidèle dans ma vie.

Dieu a été si miséricordieux qu’Il a permis que ma maison soit utilisée comme l’une des « églises de maison » pendant la période de la pandémie du Covid-19 et c’est à partir de ce moment que j’ai commencé à recouvrir mon entièreté.

Je remercie le Père pour tous ceux qu’Il a mis autour de moi pendant cette période spécifique, en particulier pour le pasteur du CITH et son assistant. Ils ont été d’une grande aide. Le message de paix prêché pendant cette période a progressivement guéri mon âme fragilisée.

Lors du webinaire « Mothers of Nations », le Dr Annie Smith m’a fait comprendre le pouvoir de l’immortalité. Elle a dit que le fait d’être absent dans la chair ne signifie pas être inexistant. Je me suis rendue compte de la puissance de l’union avec Christ et celle de l’immortalité. Ceux qui sont morts participent encore pleinement à l’œuvre de Christ. J’ai la ferme assurance que ma fille n’est pas morte. Elle est unie à Christ, tout comme je suis unie à Lui.

Merci, Leurs Excellences, pour la connaissance qu’ils nous apportent de Christ et qui guérit chaque jour mon cœur brisé.

Lilian

Douala- Cameroun.