Les énergies incréées de Dieu en nous

Dimanche dernier, après le ministère de l’homme de Dieu sur la générosité glorieuse de Dieu, quand je suis revenu de notre cellule de l’église dans les domiciles, non loin de chez moi, j’ai entendu une dame invoquer le sang de Jésus en criant. Elle paniquait.
Après avoir observé la situation et pendant que les voisins sortaient de partout pour s’enquérir de la situation, une dame à mes côtés a crié : “Seigneur! Qui peut sauver cette femme de cette situation?”
J’ai été ému de compassion en moi. Alors je me suis rapproché pour voir de quoi il s’agissait et j’ai vu que sa fille convulsait par terre. J’ai demandé la permission de prier et les voisins se sont immédiatement retirés. J’ai pris l’enfant dans mes bras et après avoir rendu grâce, j’ai déclaré l’Esprit de vie. L’enfant a commencé à reprendre des forces progressivement et a pu s’asseoir. Elle a également récupéré l’usage de ses membres, car elle était fragile et flasque.

De retour à la maison vers 18 heures, j’ai trouvé la fille en question en train de sauter dans le quartier avec d’autres enfants. Sa mère a commencé à m’expliquer toutes les difficultés qu’elle rencontrait et elle a demandé que nous priions ensemble. Elle remercie Dieu pour la vie et la santé de ses enfants.
Cette expérience m’a rappelé que nous portons en nous la présence même de Dieu. Comme nos parents spirituels, les Drs. Shawn et Annie Smith nous l’ont toujours enseigné, guérir les malades est le plus petit des miracles. Nous devons toujours répondre aux inspirations de l’Esprit en nous.
Nous sommes bénis de toutes bénédictions.

Pasteur Anderson
Douala – Cameroun