Pleinement Vivante en Christ

Il y a de la joie de vivre lorsque la vie suit son but normal. Je voudrais remercier l’homme et la femme de Dieu pour le message qui transforme des vie, l’évangile qu’ils dispensent avec excellence et clarté. Quand j’étais encore dans la religion, j’avais une croyance erronée au sujet de mon dessin entant que chrétienne.
Je pensais que le but d’un chrétien consistait à obéir à une liste de normes et règles pour impressionner Dieu et négocier une place au ciel après la mort.
Je faisais tout dans le but d’obtenir une récompense. Je vivais dans la contrainte et la peur, essayant d’obéir à chaque loi mosaïque pour éviter d’affronter la colère de Dieu. Tout cela m’a emmené à conclure que la vie est un combat.
En Janvier 2018, j’ai suivi pour la toute première fois une prédication de l’homme de Dieu durant l’école des missions. Il a partagé certaines révélations qui m’ont époustouflé. Quand je l’ai entendu dire, “Dieu était en Christ, réconciliant le monde entier à Lui-même et ne leurs imputant aucune de leurs transgressions…”, J’étais abasourdie. Jamais auparavant je n’avais entendu de tels propos. Ces paroles ont apporté la vie dans toutes les cellules de mon corps. J’ai ressenti un grand poig tomber de mes épaules.
C’était si bon de savoir que nous sommes autant aimés par Le Père et qu’Il a éradiqué toutes les ordonnances qui étaient contre nous, nous faisant fils, dignes d’être ambassadeurs, afin d’être pleinement capables de Le représenter dans ce cosmos et de régner sur la création. Je n’arrivais pas à en croire mes oreilles. Dès cet instant, je me suis vue différemment, ma perception de toute autre chose a changé.
Ces paroles m’ont apporté la vie et pour la première fois, j’étais capable de témoigner dans mon esprit que je suis pleinement vivante. Cette rencontre a transformé à jamais ma vie.

Je suis si reconnaissante à Dieu de m’avoir ouvert les yeux à cette vérité, l’évangile de vie.

Je remercie les Drs. Shawn et Annie Smith de nous avoir apporté l’évangile avec autant de clarté.
 
Yvette
Douala- Cameroon